Shakira et Rihanna font du porno

L’annonce avait été faite et les fappeurs se préparaient : Shakira et Rihanna ont fait un clip ensemble.

À sa sortie, je ne fus pas déçu. Dans la même veine que celui avec Beyoncé, Shakira pratique toujours ses ondulations cadencées sèchement. Les tenues proviennent du porno chic à la Bodilis, Rihanna accompagne la voix de fond de gorge de la Colombienne de son flow neurasthénique et on bande bien sur les plans boulis. L’époque où les chanteuses vedettes rechignaient à exposer d’un centième un postérieur ficelé est révolue. On ne va pas se plaindre, même Beyoncé laisse des images de son money maker filtrer.

Le clip de… tiens, je n’ai aucune idée du titre, est fappastique. Ce beau moment de complicité, ce fumage de cigares, cette caresse, l’ambiance me chatouille la nouille. Poésie.

Un dernier petit mot pour demander à Rihanna d’arrêter de twerker, c’est pas terrible. Laisse ça à Miley !

Ma lettre d’allégeance à Stephen des Aulnois

Cher Stephen, très brièvement et respectueusement,

  1. Je suis à tes côtés pour te servir et servir tes projets pour le Porn et pour la France.
  2. J’ai fait de mon mieux pour amener des filles à s’exhiber sur le Net et j’ai pu échouer périodiquement. Je t’en demande pardon.
  3. Je n’ai pas d’ambitions politiques personnelles. Par contre, j’ai des ambitions à peser dans le Porn Game. J’ai le désir de devenir un ambitieux servile comme nombre de ceux qui t’entourent dont la loyauté est parfois récente et parfois peu durable. Mais moi, je te #Keur plus qu’eux.
  4. Utilise-moi pendant le temps qui te convient et convient à ton action et à ton casting de jeunes femmes voulant percer dans le Porn (sauf le week-end, j’ai sport).
  5. Si tu m’utilises, j’ai besoin de toi comme guide et comme #soutine : sans guide, je risque d’être inefficace, sans soutien je risque d’être peu crédible (même avec remarque).

Avec mon immense admiration pour toi et ton beau chibre.
Saint-Sernin

Gloire à toi Stephen !

(Pastiche de la lettre d’allégeance de Christine Lagarde à Nicolas Sarkozy.)

Profession : blogueuse mode

La découverte des blogueuses mode est due, dans mon cas, à Gonzo. Ce fier esthète des régions pornographiques crachait, quelques mois auparavant, un venin dilué dans l’humour sur cette catégorie d’habitantes de l’Internet.

La blogueuse mode propose des looks à ses lectrices, des styles qu’elle présente elle-même en se faisant prendre en photo dans la rue (parce que dans son appartement, ça fait pauvresse). Lorsque les visites s’accumulent, que la bande passante du blog doit augmenter, les contrats arrivent et la blogueuse mode s’en fout plein les fouilles. Elle navigue valeureusement et hautainement dans le monde de la mode et du luxe, faisant pleurer de jalousie celles qui n’ont de quoi se payer qu’une Freebox et un top chez Pimkie. Rassure-toi ! de toute façon, elle ramène les fringues à la boutique après la séance photo.

La Française en vue dans le domaine est Betty Autier. Pour ceux qui me suivent sur Twitter, ils savent tout le mal, sexuellement parlant, que je souhaite lui faire. La fille est mignonne, toujours apprêtée et bien habillée. Pour ne rien gâcher, elle porte souvent des talons hauts. Que faudrait-il de plus pour exciter une libido ? Un parfait fantasme de papier glacé, mais sur le Web.

Betty-Autier-_-Dior-x-Colette2

Mais Betty est une couverture, la vraie blogueuse mode qui me fait craquer, c’est Hapa Time. Jessica de son prénom.

Jessica m’a emmené dans une autre dimension. Du fap franchouillard avec Betty (une boutique de fromages très connue à Toulouse), je suis passé à l’international, la Californie, le soleil, les plages. Le rêve.

Jessica, elle a le sourire ultrabright, les jambes longues, le visage exotique et les yeux qui font tomber amoureux. Alors oui, c’est une belle pétasse me direz-vous, une high class attention whore, mais elle a réussi dans son biz. Et sur l’écran noir de mes nuits blanches, c’est avec elle que je me fais du cinéma.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mincir, le vrai secret dévoilé

L’été approche à grandes enjambées. Le soleil était de sortie ce week-end et la tentation d’enlever le t-shirt pour bronzer dans les parcs de la ville était forte. Cela vous met face à l’évidence. L’abus de raclettes cet hiver se lit dans les plis du ventre, comme l’amour se lit dans mes yeux quand je reçois des dédipix.

Alors, fi ! des conseils de magazines féminins racoleurs, ressassant chaque année les mêmes formules éculées. Fi ! des Men Health, des 10 exercices pour avoir de beaux abdos. Suivre un régime à la mode menace votre santé et vous le savez. Faire du sport vous expose à la blessure, prenez garde. Dites stop ! Et suivez mon conseil, le seul vrai plan minceur qui vaille la peine. Je vous l’offre gratis, pas de magazine à acheter, de pub à visionner, de cotisation à honorer. La gratuité parce que je vous aime.

Le fantasme de la cellulite

Le fantasme de la cellulite

Devenez pauvre, n’ayez plus les moyens d’acheter de la bouffe. Vous rationnez chaque repas au minimum vital et bye bye les kilos superflus.

Alors merci qui ? Merci Saint-Sernin.