Les chutes de veille 4

Entretenir ma présence sur internet, pas facile pour le pusillanime que je suis. Manque d’audace, de fermeté avec moi-même quand il s’agit de satisfaire simplement un projet personnel. Ah ! si j’avais des commandes, je vous en donnerais des news de cul bien fraîches et croustillantes. Plus souvent qu’à votre tour, vous vous épateriez devant le nouveau film de Bonnie Rotten ou le set photo d’une fille délicate et assez gentille pour s’exhiber. Depuis le mois de mai, je veille de loin sur le porn et j’ai lancé le Quoi de neuf dans le porn qui me fait garder un œil sur le beau monde des montreurs de zizis. Étonnamment, je tiens le rythme quotidien.

J’avais une chute de veille dans mes brouillons, elle date un peu, mais j’ai ajouté des news fraîches. Je vous la mets quand même ?

_________________________________________

DogFart vit encore. En ligne depuis les années 1990, le network créateur notamment de BlacksOnBlondes continue de livrer son lot de porn à l’internaute conservateur et amoureux des stéréotypes raciaux. D’ailleurs, l’expression dog fart viendrait du cliché du Noir à grosse queue qui provoquerait des pets de fouf, les fameux dog farts, dans la position de la levrette. Tout un poème ! En tout cas, toujours dans le tag interracial, ils viennent de sortir une parodie s’inspirant du scandale des déclarations racistes du patron des Clippers, Donald Sterling. L’histoire X tourne alors au cuckold, grand classique, sa maîtresse jouée par Raven Bay (étoile montante du milieu) et sa femme jouée par la sage et vénérable Nina Hartley se tapent un joueur des Clippers. Humiliation au programme, enfin j’imagine. Comme partout sur internet, on parle de trucs sans vraiment les avoir vus. L’extrait explicite et le soft ci-dessous.

Tandis que la fille de Demi Moore se balade à poil dans les rues de New York, parce qu’Instagram, ils veulent pas de seins sur leur site les méchants, protestation révolution, trois jeunes norvégiennes ont lancé (depuis avril 2013) le Topless Tour sur la même plateforme, tout en restant respectueuses des règles communautaires du réseau. Délire du trio au départ, voyager et se prendre en photo nues face à la beauté du paysage. Depuis, elles reçoivent les insta de camarades féminines de partout dans le monde. Je me souviens de mes pérégrinations, je n’ai jamais eu la chance de croiser un groupe de filles expérimentant la sensation de liberté que montrer ses seins à la nature fournit, le vent caressant et les rayons de soleil léchant. Peu d’hommes, c’est bien dommage.

#TheToplessTour Thank you for all your lovely emails and all the support we are gaining across the globe. We loved this email from @xc.eleanore your words were so #Beautiful and your story is exactly what The Topless Tour is all about. "Being 14 years old, people are really harsh about what you look like. They only like you if you're pretty enough, or skinny enough, or wear the right clothes. But today while I was kayaking a little section of the Gard river (ending up at the #PontDuGard, a 2000 year old bridge built by the Romans) all that pressure and judging went away. And so did my shirt. I felt free, happy, and me. Thank you so much for giving me the first opportunity to feel that way in a very, very long time!". #France #Adventure #Traveller #BeautifulPlaces #BareYourSoul #Landscape #GetOutside #Freedom LET THE TOUR CONTINUE…

A photo posted by The Topless Tour (@the_topless_tour) on

Thanks to all these beautiful girls! @bethany_griffiths #TheToplessTour #Hollywood

A photo posted by The Topless Tour (@the_topless_tour) on

Joanna Angel, patronne dans le porn, veut nous faire fantasmer sur des vampires cheerleaders bien trop tatouées (on sait tous que les pom-pom girls sont sages et plutôt conservatrices) et des loups-garous mal déguisés avec son dernier film. D’accord, on veut bien, mais elle en rajoute une couche en sortant une chanson. C’est un peu trop d’un coup. Je ne sais pas si je vais tenir le choc.

Taschen sort un bouquin sur la Seconde Guerre Mondiale. My buddy, ça s’appelle et, si j’ai bien compris, ce sont des photos de militaires tout nus entre potes. Des potes avec qui on partage plus qu’une bière, avec qui on profite pleinement des potentiels derniers moments de sa vie. De là à se demander si ça se suçait dans les barges du Débarquement, il n’y a qu’un pas que je franchirais sans doute lors de mon prochain sommeil.

51N4y7vnyTL

Le revenge porn devient le nouvel épouvantail de la société. Avant, on flippait des mecs qui posaient des seringues contaminées au VIH sur les sièges du métro, désormais on a dans un coin de la tête, l’ex qui possède des clichés de nous avec un truc enfoncé dans le fondement et qui crée une page Facebook à notre infamie. La France a peur. Mais l’ex s’en fout, il ou elle a autre chose à foutre. Puis, tu n’avais qu’à rompre avec plus de tact. Malgré tout, les Américains méticuleux rajoutent des clauses dédiées au revenge porn dans leur contrat de mariage. On n’est jamais trop prudent. Demain, j’appelle Groupama pour savoir s’ils peuvent m’assurer en cas de fuite.

Vu ce que le projet Autoblow 2, le robot suceur, a récolté sur IndieGogo, le monde a une envie féroce de se branler en mains libres. Il voulait 45 000 dollars, il en a désormais plus de 260 000. Le futur est en marche et les robots suceurs seront légion.

Tori Black se lance dans la réalisation chez Elegant Angel. Elle a tourné une scène avec Alina Li, chinoise au pays du porn en santiags, dans le rôle principal. Enfin le rôle, faut comprendre, c’est du gonzo donc il n’y a pas vraiment de rôle, c’est l’actrice quoi. Vous m’avez compris. Mime Freak, le mec de Tori, bosse aussi pour Elegant Angel, mais je ne dirai pas qu’il y a du piston. Le piston, ça n’existe quand dans les moteurs, ailleurs il s’agit d’affinités.

_________________________________________

Le mec a mon âge et sort avec plusieurs vieilles en même temps. Pas des vieilles de cinquante ans, non il se tape de la nonagénaire et estime que 60 ans, c’est un peu jeune. Au-delà du caractère inédit de cette passion pour les fruits mûrs de la vie, il se dégage de la vidéo une condescendance à laquelle une jeune femme ayant les mêmes amours n’aurait pas eu droit. Cf. les meufs de Hugh Hefner. Alors par souci d’équité, cher Kyle, t’es un beau salopard de gigolo qui prépare sa retraite en profitant du pognon des vieilles. Sale Jean-Marie Banier, va !

_________________________________________

Jessie Andrews revient pour une scène chez Erotica X. Quand a été tournée cette scène, personne ne le sait.

Annette Schwarz remonte aussi à la surface avec un DVD fait de ses blanches mains pleines de pisse. L’urodélire à son meilleur, l’extrême à la mode européenne, ce n’est pas pour me déplaire. Et les charmes de l’accent allemand sont un véritable aphrodisiaque pour le fan de Thomas Mann que je suis.

Jessie Volt était à San Francisco, elle en a profité pour faire briller les couleurs du drapeau français au frontispice de l’Armory. Entre deux pénétrations par les sex machines diaboliques de Kink, elle a donné un cours de français à Mickey Mod.

Plus qu’une semaine pour soumettre vos nus à un futur magazine intitulé Nu. Les Montréalais à l’origine du projet veulent célébrer le corps humain en évitant de payer des photographes et des modèles. Faut dire que lancer une édition papier, ça coûte un bras, alors si vous voulez les aider, ils seront contents.

_________________________________________

Lucie Blush a sorti une nouvelle scène. Il n’y a rien à ajouter à part d’aller la mater, c’est top.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s